5 critères pour bien choisir son masque

Alors que le port des masques médicaux ou de procédure sur les lieux de travail est obligatoire pour plusieurs, on vous conseille de trouver un masque sécuritaire, efficace et confortable que vous serez en mesure de porter pendant plusieurs heures d’affilée. Mais par où commencer ? 

Ce billet indique les 5 critères importants à prendre en compte lorsque vient le temps de choisir le bon masque pour vous.

 

1. Protégez-vous et les autres

Dans les milieux de travail où le risque de contracter le virus est bien réel, il est essentiel de se munir d’un masque chirurgical certifié et non d’un couvre-visage en tissu ou autre matériel qui ne répond pas à des exigences de la norme nord-américaine ASTM F2100-19.

Le masque doit offrir une filtration efficace contre les bactéries et une protection accrue contre les virus. Dans ce cas, privilégiez un modèle offrant une barrière hydrophobe qui empêche le transfert de liquide corporel et assure une résistance aux acides. Pour répondre aux différents besoins selon les contextes, la norme ASTM F2100-19 spécifie trois niveaux de protection offerts par les masques : 

  • Niveau 1 : niveau minimal acceptable de résistance aux fluides
  • Niveau 2 : résistance supérieure aux fluides
  • Niveau 3 : le plus haut niveau de résistance aux fluides

Il est donc important de choisir le niveau de masque en fonction de son utilisation et de ses besoins au quotidien.

 

2. Choisissez un modèle qui respire bien 

À défaut de pouvoir respirer à l’air libre, assurez-vous de toujours pouvoir respirer confortablement lors du port du masque. Fait d’une membrane mince mais résistante, un masque de qualité maximise l’évacuation de l’humidité autour de la bouche et du nez. S’ensuivent une meilleure aération et un plus grand sentiment de confort. Vous pourrez respirer sans crainte pendant de longues heures, et votre peau ne s’en portera que mieux!

 

3. Optez pour un confort maximal

Le confort n’est pas à négliger lorsque vient le temps de sélectionner un masque. Le masque se doit d’être mince, doux et léger, et conçu avec des matériaux de qualité.

Assurez-vous que le modèle s’ajuste bien à la forme de votre visage sans ouverture ou plis excessifs. La présence d’une bandelette au niveau du nez permet un meilleur ajustement et évite toute accumulation de buée si vous portez des lunettes. Un détail parfois oublié, les boucles auriculaires doivent être confortables pour éviter toute irritation derrière les oreilles.

 

4. Vérifiez la composition du masque

Si vous devez porter un masque durant de longues périodes, assurez-vous d’en choisir un qui ne pose aucun risque à votre santé. Il ne doit contenir aucun élément nocif. Une récente mise en garde quant aux masques contenant du graphène a d’ailleurs soulevé leurs risques pour la santé.

Choisir un masque hypoallergénique et sans latex est de mise pour tous les types de peaux, peu importe leur niveau de sensibilité. 

Finalement, acheter un masque de procédure fait au Québec est un plus à plusieurs égards. En achetant local, vous encouragez l’innovation et la création d’emplois au Québec, tout en assurant votre sécurité et en protégeant les gens autour de vous.

 

5. Ouvrez une fenêtre sur la communication  

Saviez-vous que plus de 50% de la communication est visuelle? Lorsqu’il s’agit d’exprimer une idée, un sentiment ou une consigne, vous dépendez autant de votre bouche que de vos yeux. Les masques chirurgicaux avec fenêtres larges au niveau de la bouche sont conçus expressément pour faciliter la communication et mieux transmettre vos expressions faciales. Profitez-en pour dévoiler votre sourire au grand jour!

Lorsque vient le temps de choisir un masque de procédure qui vous assure protection, confort et une meilleure capacité à communiquer efficacement, offrez-vous ce qu’il a de mieux sur le marché. 

Muni d’une pellicule transparente anti-buée, Humask Pro Vision est le seul masque à fenêtre au monde qui se conforme aux exigences de la norme ASTM F2100-19 niveaux 2 et 3.*

Découvrez-en plus sur Humask Pro Vision.


* En instance de brevet